Recherche

vendredi 22 mai 2020

Versus - Blade Runner


Dans les dernières années du 20ème siècle, des milliers d'hommes et de femmes partent à la conquête de l'espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d'esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l'être humain.

mardi 12 mai 2020

Netflix Chronicles: Chapter Six





Coronavirus, Covid-19, confinement, déconfinement, épidémie, pandémie, récession, marasme économique, crise sanitaire, financière, sociale, masque, gel hydroalcoolique, experts, épidémiologistes, virologues… Des mots utilisés quotidiennement dans les médias qui peinent parfois à démêler le vrai du faux dans leurs reportages. Les nouvelles et autres fake news se chassent les unes les autres dans un tintamarre assourdissant. Pour s’extraire de ce vacarme aliénant et éviter la surinformation, certains se sont rappelés au bon souvenir des plateformes de streaming. L’occasion ou jamais de « watcher » voire « binge-watcher » ces films et séries estampillés de la phrase « je les regarderai quand j’aurai le temps ».

Si d’aucuns, parmi l’aréopage cinéphilique, pensaient que Netflix allait enfin pouvoir damer le pion aux studios hollywoodiens avec des œuvres qualitatives (les récents The Irishman, Marriage Story, The Two Popes, Dolemite is My Name), ceux-ci doivent admettre que ce n’était au final qu’un effet de manche pour parader face à l’industrie durant la saison des cérémonies pré-Oscars. En témoigne le peu d’œuvres intéressantes à se mettre sous la dent en ce début d’année. Tellement, qu’en ces temps de confinement, on s’est notamment offert une séance de rattrapage d’anciennes productions qui végétaient au fin fond de notre liste (Shimmer Lake, The Night Comes For Us).

Au programme cette fois-ci ? Des petites pépites sorties de nulle part par-ci (Uncut Gems, El Hoyo), quelques longs-métrages qui valent le coup d’œil par-là (Hogar, The Red Sea Diving Resort) et surtout une palanquée de téléfilms qui ne valent pas mieux que leur statut de film-catalogue (Always Be My Maybe, Otherhood), ce nouveau chapitre des pérégrinations télévisuelles du Professeur Grant sur Netflix est à l’image de l’offre cinématographique proposée par la fameuse plateforme de contenu. Ainsi, le géant américain ne peut faire taire ceux qui affirment qu’il y a bien là une stratégie axée davantage sur l’approvisionnement quantitatif que sur la sélection qualitative. « Bon(s) » film(s) !

jeudi 30 avril 2020

Community

Jeff est avocat. Mais Jeff doit surtout retourner à l'université car son certificat a été invalidé. Entre les femmes au foyer fraîchement divorcées et ceux qui reprennent les études pour garder leur esprit actif, Jeff intègre une bande de joyeux drilles qui découvre les joies de la vie sur le campus. Ils en apprennent plus sur eux-mêmes que sur les cours qu'ils suivent...