Recherche

mardi 2 juillet 2013

The Internship

« Can we talk about the on the line thing for a minute ? »

Deux vendeurs de montres au chômage tentent une reconversion dans le secteur informatique et se retrouvent stagiaires chez Google.

Review loading... please wait


Pour son dernier film, Shawn Levy ('Real Steel', 'Night at the Museum', 'Date Night') fait appel au tandem gagnant de 'Wedding Crashers' : Vince Vaughn ('Dodgeball', 'Anchorman') & Owen Wilson ('Midnight In Paris'). Ce qui saute aux yeux, c'est la complicité patente entre les deux acteurs/ amis. Mais cela suffit-il à faire de 'The Internship' la comédie de l'été ? La réponse en 290 mots.

Il y a eu 'The Social Network' en 2010 et 'The Internship' à présent. Il y aura bientôt 'Jobs' (2013). Là où 'The Social Network' retraçait la vie du fondateur de Facebook, 'The Internship' s'apparente à première vue à un placement de marque (Google) et de produits (Gmail, G+, Google Wallet, Google Maps, la voiture sans pilote Google, etc). À première vue car si l'on se penche un peu plus sur l'interface, on se rend vite compte que le film est loin d'être une pub encagoulée. Sur fond de crise, les deux quadras qui passent du status de « sans emploi » à « Nooglers » (comprenez « new googlers ») font ici preuve d'une belle humanité.
Les décors sont fort crédibles.. certaines prises furent d'ailleurs tournées dans le Googleplex à 'Mountain view' (l'équipe du film a pu tourner pendant deux jours sur le site Google). La réalisation est convenable et les scènes bien rendues. 

Le film n'est toutefois pas exempt de tout "bogue". Le long-métrage aurait gagné en profondeur si le réalisateur avait daigné ajouter un peu plus de crédibilité à l'ensemble : un film sur deux chômeurs/ stagiaires qui vivent en Californie et qui ne semblent pas avoir de préoccupation d'argent : La pilule passe difficilement..

Faits marquants : les caméos du réalisateur et du co-fondateur de Google. 
John Goodman et Will Ferrell, pourtant non-crédités, font également partie de cette aventure geeky.

En définitive, on peut affirmer que le rêve américain est toujours là (du moins dans les salles obscures). 'The Internship' est avant tout une comédie qui nous rappelle l'importance de valeurs essentielles (volonté, dépassement de soi, solidarité, partage, sens du défi, etc). Ce n'est pas la comédie attendue mais ça reste un bon moment de détente.

Note :
Critique : Goupil

Aucun commentaire:

Publier un commentaire