vendredi 21 juin 2013

The Blue Umbrella

★★★★★

The Blue Umbrella, c'est l'histoire d'un coup de foudre entre deux parapluies - monsieur est bleu, madame est tout de rouge vêtue - qui se rencontrent fortuitement lors d’une drache nationale dans une mégapole. Un flirt qui va connaître de multiples rebondissements.

«Le parapluie bleu» est une réussite esthétique incontestable. La technique utilisée par la société à la lampe bondissante est tout simplement à couper le souffle. Si bien qu’à différents moments, on se demande s'il s'agit d'un métrage d’animation ou d'un film hybride qui utiliserait la combinaison avec des prises de vues réelles. Or, pour votre gouverne, il a été entièrement tourné en images de synthèse. Le rendu photo-réaliste est bluffant. Un tour de force magistral. 


Impossible de faire fi de ses autres qualités comme sa poésie touchante, son élégance, sa maîtrise de l’anthropomorphisme si bien que n’importe quel objet du quotidien peut transparaître des émotions à travers des attitudes et des comportements typiquement humains etc. Il n’y a strictement rien à jeter dans ce qui est, selon nous, un véritable chef-d’œuvre qui vaut, à lui seul, le détour dans les salles obscures. Un petit bijou de sept minutes à savourer sans retenue!


Professeur Grant

Aucun commentaire:

Publier un commentaire