jeudi 28 juin 2012

Starbuck

Alors qu'il s'apprête à être père, David Wozniak, éternel adolescent de 42 ans, découvre être le géniteur anonyme de 533 enfants dont 142 sont déterminés à le retrouver. 


Starbuck’ fait partie de ces rares films qui parviennent à procurer un sourire aux lèvres de bout en bout de la projection. Ne tournons pas autour du pot, Patrick Huard (‘Funky Town’) est impérial. Il est une évidence même pour ce rôle, si bien que ‘Starbuck’ n’aurait pas été le même film sans lui. Julie Lebreton, sa compagne à l’écran, parvient sans trop de mal à trouver le ton juste. Ce film canadien est un feel good movie comme on n’en voit que trop peu. La palme à un scénario de derrière les fagots ainsi qu’à un casting fichtrement bien casté ! Le petit plus : l’accent canadien qui fera travailler vos zygomatiques ! A voir ! 

Note : 

Critique : Goupil

Aucun commentaire:

Publier un commentaire