vendredi 15 juillet 2011

Le Gamin Au Vélo


Cyril, bientôt 12 ans, n'a qu'une idée en tête : retrouver son père qui l'a placé provisoirement dans un foyer pour enfants. Il rencontre par hasard Samantha, qui tient un salon de coiffure et qui accepte de l'accueillir chez elle pendant les week-ends.
Mais Cyril ne voit pas encore l'amour que Samantha lui porte, cet amour dont il a pourtant besoin pour apaiser sa colère... 



Jean-Pierre et Luc Dardenne nous reviennent avec ‘Le Gamin Au Vélo’, nominé pour la Palme d’Or à Cannes. Ce gamin repartira avec les honneurs puisqu’il obtiendra le Grand Prix du jury, gage certain de qualité. De part sa mise en scène rapide, ses plans serrés à hauteur de Cyril (Thomas Doret) et une Cécile De France (dans le rôle de Samantha) plus vraie que nature, le film est une réussite.

S’il se veut moins sombre que les précédents Dardenne (‘Le Silence de Lorna’, ‘L’Enfant’, ‘Le Fils’, etc), il n’est en aucun cas un feel-good movie car le petit Cyril met beaucoup de temps à s’apercevoir de tout l’amour que Samantha lui accorde. 

Même vers la fin du film, les deux réalisateurs nous privent d’un happy ending complet et nous montrent que le chemin du bonheur n’est pas toujours court et simple. A voir pour les prestations du petit Thomas Doret et de la grande Cécile De France qui déploie une nouvelle fois tout son talent d’actrice !

Note:
Critique: Goupil

Aucun commentaire:

Publier un commentaire