lundi 30 avril 2012

The Avengers

Lorsque Nick Fury (Jackson), le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man (Downey Jr.), Hulk (Ruffalo), Thor (Hemsworth), Captain America (Evans), Hawkeye (Renner) et Black Widow (Johansson) répondent à l’appel. 
Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité…


Disons le d’entrée de jeu : The Avengers pourrait représenter pour certains l’apologie du cinéma d’action contemporain. De solides effets spéciaux (comme souvent, la destruction urbaine finale), un humour bienvenu qui permet de désamorcer des situations parfois tendues, une galerie de super héros assez bien travaillés sortis du catalogue Marvel et une réalisation des plus fluides pour accompagner la fulgurance de l’action.
Pourtant, face à cette débauche visuelle, les spectateurs que nous sommes ne peuvent s’empêcher de se demander  combien de post-it il a fallut pour concevoir le scénario. Probablement deux.  L’histoire prête à sourire, les explications scientifiques sont assez hasardeuses et les incohérences sont légions. Bien sûr, d’aucun pourrait dire que c’est un défaut lié au genre. Mais là encore, que dire de perles telles que ‘Watchmen’,  le dernier ‘X-men’, etc.. Dans cette dernière catégorie, nous avons envie d’y croire. Ici, nettement moins. 
Malgré ce point négatif, on accepte avec plaisir de monter à bord de ce grand huit audiovisuel  pour se retrouver avec nos héros préférés. 

Note : 
Critique : Stanley

Aucun commentaire:

Publier un commentaire