mercredi 19 décembre 2012

Life of Pi

Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l'attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d'un canot de sauvetage. Seul, ou presque... Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L'instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d'un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable.


'Life of Pi' ('L'Odyssée de Pi' chez nous) est une véritable prouesse technique. Ang Lee parvient à insuffler une véritable poésie à l'ensemble du film. Il convient de saluer la performance de l'acteur Suraj Sharma (premièr rôle à l'écran) face à un tigre du Bengale en chair et en CGI! À l'origine du projet, Tobey Maguire devait incarner Piscine Molitor Patel (= Pi), mais le réalisateur a préféré confier le rôle à un inconnu. Pari certes risqué mais choix au final judicieux. La 3D est plaisante et parvient tout juste à titiller nos mirettes. Elle ne peut toutefois soutenir la comparaison avec celle de la dernière réalisation de Peter Jackson ('The Hobbit'). Malgré de bonnes idées, deux ombres au tableau sont à dénoter. Premièrement, la narration est moisie, pour ne pas dire faisandée ! On nous plonge d'entrée de jeu dans un récit sans même prendre la peine de nous donner l'envie de le suivre ! On est donc contraint de monter à bord, même si on voit notre envie prendre le large.. Deuxièmement, le réal nous sert à la fin du film toutes les clés de lecture pour le déchiffrage de cette métaphore filmique. Pour un film qui se veut philosophique, c'est un coup dans l'eau ! On aurait largement préféré moins d'explications. Certes, Ang Lee porte à l'écran le roman éponyme de Yann Martel, mais il aurait toutefois pu se permettre de faire planer le doute. En définitive, 'Life of Pi' n'est pas un mauvais film. C'est même un bon film qui se laisse regarder mais qui aurait pu faire beaucoup plus de vagues !

Note : ★★
Critique : Goupil    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire