Recherche

mercredi 26 décembre 2012

The Impossible



L’histoire d’une famille prise dans une des plus terribles catastrophes naturelles récentes. The Impossible raconte comment un couple et leurs enfants en vacances en Thaïlande sont séparés par le tsunami du 26 décembre 2004. Au milieu de centaines de milliers d’autres personnes, ils vont tenter de survivre et de se retrouver. D’après une histoire vraie.




A mi-chemin entre le drame poignant et le survival viscéral, The Impossible est une véritable plongée dans l’enfer du tsunami. La caméra est au plus près des protagonistes pour mieux raconter l’effroi d’une telle catastrophe. En choisissant Naomi Watts et Ewan McGregor, le réalisateur Juan Antonio Bayona (El Orfanato) a mis toutes les chances de son côté pour traduire émotionnellement la tragédie vécue par une famille de touristes. Une leçon de courage et de survie. Toutefois, il n’y avait nul besoin de puiser à ce point dans les effets mélodramatiques. Avec sa musique sirupeuse à grand renfort de violons, ce film catastrophe sombre dans sa deuxième partie dans un sentimentalisme dérangeant. En effet, s’il n’y a rien à redire quant au réalisme de l’œuvre, on peut malgré tout se montrer dubitatif quant à l’usage des émotions faciles. Le dénouement particulièrement tires-larmes en rajoute une couche dans le pathos. Les cœurs fragiles n’éviteront pas le tsunami lacrymal! Vous voilà prévenus! 

Note: ★★★
Critique: Professeur Grant


Aucun commentaire:

Publier un commentaire