jeudi 11 septembre 2014

The Hundred-Foot Journey


Les Recettes du Bonheur, en VF, retrace l'histoire de Hassan Kadam. Il a un don incroyable pour la cuisine. Après avoir quitté son Inde natale qu'il a dû fuir à cause de la situation politique, lui et sa famille arrivent dans un paisible village du sud de la France : Saint-Antonin. C'est le lieu idéal pour ouvrir un restaurant indien : "Maison Mumbai". Petit détail qui vaut tout de même son pesant de cacahuètes : à 30 mètres de là (soit cent pieds, en V.O.), se trouve le restaurant étoilé au Michelin : "Le Saule Pleureur". C'est alors le début d'une guerre sans pitié entre la haute gastronomie française et la cuisine indienne.




Lasse Hallström nous emmène dans un voyage gastronomique. Ne surtout pas embarquer si l'on a faim, parce qu'il s'agit véritablement de deux heures de cuisine intensive.
     Cette recette réunit Helen Mirren (madame Mallory, la patrone du Saule Pleureur), Charlotte Le Bon (ex-miss météo sur Canal+, ici cuisinière au Saule Pleureur), et Manish Dayal (Hassan). Il faut y ajouter les épices de la vie : l'amour, la famille, la bonne cuisine.
     Les recettes du bonheur nous donne le sourire ; on rit même franchement face à certaines situations ou réactions. Cependant, nous noterons quelques longueurs. Le film aurait pu être raccourci de 15 minutes sans que l'on n'y perde une miette d'histoire. L'intrigue, bien que plaisante, n'est en rien innovante. Un switch constant entre le français et l'anglais est un rien agaçant, voire incohérent (surtout lorsqu'un cuisinier français récite la Marseillaise, puis la traduit en anglais). Enfin, une surabondance de feux d'artifice nous rappelle que nous sommes loin de la vraie vie.

Pour résumer, disons que Les recettes du bonheur est un film familial qui remplit bien son rôle : il est plaisant à regarder, mais plus relevé qu'un classique pop-corn movie américain.

Note :
Critique : Choupette

Aucun commentaire:

Publier un commentaire