Recherche

mercredi 6 mai 2015

Cold in July

  
★★★★

1989. Texas. Par une douce nuit, Richard Dane abat un homme qui vient de pénétrer dans sa maison. Alors qu’il est considéré comme un héros par les habitants de sa petite ville, il est malgré lui entraîné dans un monde de corruption et de violence.

'Cold in July' joue dans la cour des grands. Adapté du roman noir du prolifique écrivain Joe R. Lansdale (43 romans), 'Juillet de Sang' (en VF) est extrêmement bien ficelé. D'un premier abord tarte, le film ne l'est aucunement. Il réussit le pari de réinventer les clichés du thriller des années 1980s pour mieux nous duper. Tension palpable, photographie vintage, réalisation efficace, tous les ingrédients du bon divertissement sont là.
On s'identifie même au héro (Michael C. Hall ici dans un rôle à contre-emploi) dont les choix semblent plus que compréhensibles. Non content de donner le rôle principal à l’interprète de 'Dexter', le directeur de casting est allé chercher deux acteurs qui n'ont plus rien à prouver : le charismatique Sam Sheppard ('The Right Stuff') et Don Johnson ('Miami Vice') en mode « dur-à-cuire-doublé-du-rigolo-de-service ». Avec un trio improbable mais ô combien talentueux et un scénario recherché, le film est une réussite. Du début à la fin, le spectateur se retrouve baladé au milieu de cette enquête qui est au final bien plus complexe qu'elle n'y paraît. Jeff Grace, en mode synthé, fournit au film une musique qui colle fichtrement bien au genre. N'attendez plus !   

Goupil


Aucun commentaire:

Publier un commentaire