Recherche

lundi 15 mars 2021

Malcolm & Marie

 

 

Après la projection en avant-première de son dernier film, un cinéaste rentre chez lui avec sa petite amie. Alors qu'il est certain que son film rencontrera un succès critique et commercial, la soirée prend une tournure inattendue : les deux amoureux doivent affronter certaines vérités sur leur couple qui mettent à l'épreuve la force de leurs sentiments…

Créateur de la série « Euphoria », Sam Levinson chercha un nouveau projet afin de tuer le temps au début du confinement. L’actrice principale de sa série répondit présente. Il ne restait plus qu'à trouver un acteur charismatique pour tenir compagnie à cette étoile montante. Qui de mieux que John David Washington dont nous vous parlions il y a peu ?

« Malcolm & Marie » est une vitrine pour le talent de ces deux jeunes acteurs. Ils parviennent à rendre le film captivant malgré l’exercice ô combien difficile de rendre une scène de dispute… prenante. Le script, bien ficelé, ponctue l’ensemble de révélations de temps à autre ; nous tenant par la même occasion infailliblement en haleine pendant 106 minutes. Il faut dire qu'il y a un petit je-ne-sais-quoi de "Who's Afraid of Virginia Woolf?". 

Zendaya et John David Washington sont au sommet de leur art quand il s’agit de détricoter les mailles de leur couple formé à l’écran. L’alchimie saute aux yeux tantôt dans les querelles, tantôt dans les moments plus tendres. « Malcolm & Marie » constitue une belle leçon d’acting qui se regarde autant pour sa visée - l’importance de la place de la femme dans la société - que pour son esthétique léchée.

Si le recours au noir et blanc est moins fréquent en 2021, il rend le long-métrage atemporel. Exercice de style aux performances ahurissantes, « Malcolm & Marie » devrait sans trop de mal vous faire oublier votre watchlist.


Goupil

Aucun commentaire:

Publier un commentaire