Recherche

dimanche 4 février 2018

8e cérémonie des Magritte du cinéma

Pour sa huitième édition, la cérémonie des Oscar belge – les Magritte du cinéma – a réservé son lot de surprises. Le réalisateur Philippe Van Leeuw s’impose en vedette de la soirée en remportant presque tous les Magritte pour lesquels son film « Insyriated » était nominé. Au grand dam de la concurrence, le cinéaste et son équipe remportent les Magritte du meilleur film, du meilleur scénario, de la meilleure réalisation, de la meilleure image, du meilleur son et de la meilleure musique. Il repart donc avec six Magritte sur sept ! Une grande première dans le (petit) monde du cinéma belge. Le reste de la soirée était placée sous le signe de la diversité. Compte-rendu.


Pour rappel, « Insyriated » raconte le quotidien d'une famille à Damas en pleine guerre. Cette famille syrienne, prise au piège dans son appartement, fait ce qu'elle peut pour continuer à vivre au jour le jour.


Pour le reste, « Noces » - que nous avions chaudement recommandé – a été récompensé de deux Magritte. Celui des meilleurs costumes (Sophie Van Den Keybus) ainsi que celui de la meilleure actrice dans un second rôle (Aurora Marion).

La flamandie n’était pas en reste cette année puisque Fien Troch remporte le Magritte du meilleur film flamand pour « Home », son long-métrage sur l’adolescence. Peter Van Den Begin est sacré meilleur acteur de 2017 pour son rôle dans « King of the Belgians ». Notons que son interprétation hallucinante dans le thriller « Dode hoek » a certainement dû jouer en sa faveur.

Dix-huit ans après « Rosetta », Emilie Dequenne continue d’écrire sa « success story » belge en décrochant le Magritte de la meilleure actrice pour son rôle dans « Chez nous ». 

Côté gent masculine, Jean-Benoît Ugeux reçoit une récompense argentée pour son second rôle dans « Le Fidèle ».

Saluons aussi la belle reconnaissance du travail de la française Julia Ducournau. « Grave » remporte le Magritte du meilleur film étranger ainsi que le Magritte des meilleurs décors (Laurie Colson). 


Palmarès complet :

- Magritte du Meilleur film
Insyriated de Philippe Van Leeuw produit par Guillaume Malandrin

- Magritte de la Meilleure réalisation
Philippe Van Leeuw pour Insyriated

- Magritte du Meilleur acteur
Peter Van Den Begin pour King of the Belgians

- Magritte de la
Meilleure actrice
Emilie Dequenne pour Chez nous

- Magritte du Meilleur acteur dans un second rôle
Jean-Benoît Ugeux pour Le Fidèle

- Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle
Aurora Marion pour Noces

- Magritte du Meilleur espoir féminin
Maya Dory pour Mon Ange

- Magritte du
Meilleur espoir masculin
Soufiane Chilah pour Dode hoek

- Magritte du Meilleur premier film
Faut pas lui dire de Solange Cicurel


- Magritte du Meilleur film flamand
Home de Fien Troch

- Magritte du Meilleur film étranger en coproduction
Grave de Julia Ducournau

- Magritte du Meilleur documentaire
Burning out de Jérôme le Maire

- Magritte du Meilleur scénario original ou adaptation
Philippe Van Leeuw pour Insyriated

- Magritte du Meilleur montage
Sandrine Deegen pour Paris pieds nus

- Magritte de la Meilleure image
Virginie Surdej pour Insyriated

- Magritte des Meilleurs décors
Laurie Colson pour Grave

- Magritte des Meilleurs costumes
Sophie Van Den Keybus pour Noces

- Magritte du Meilleur court métrage de fiction
Avec Thelma de Raphaël Balboni et Ann Sirot
- Magritte du Meilleur court métrage d’animation
Le lion et le singe de Benoît Feroumont

- Magritte de la Meilleure musique originale
Jean-Luc Fafchamps pour Insyriated

- Magritte du Meilleur son
Alek Goose, Paul Heymans pour Insyriated



Goupil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire